Le Cercle du Capharnaüm

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Le Capharnaüm nouveau est arrivé ! L'Atlas est là ! - Si vous souhaitez vous le procurer, c'est par ici.

#1 13 Feb 2008 03:08:16

Sprotj
Gros membre
Date d'inscription: 11 Feb 2008
Messages: 140

[PNJ] Azhar Al Bassim

Nom :  Azhar (brillant) Al Bassim (radieux)

Influence : Variable, de très haute à la misère totale.

Réputation : Marchand d'une grande ville que les joueurs fréquentent de temps en temps, il est connu pour faire faillite régulièrement et surtout pour se foutre dans de sales draps en permanence. MAIS il est aussi connu parce qu'il a un flair incroyable pour dénicher de véritables trésors rarissimes, ce qui lui vaut d'ailleurs souvent ses ennuis. En clair, si vous cherchez quelque chose d'introuvable, allez chez lui. Si son magasin n'a pas été incendié ou si il n'a pas été foutu en taule, il l'aura sans doutes !

Personnalité : Il est absolument amical et totalement sans scrupules. C'est un baratineur abominable, menteur, roublard, sans aucun amour propre et larmoyant au dernier degré. Il vends ses amis pour un quignon de pain et marchande avec ses anciens ennemis si il peut en tirer la moindre piécette. Quiconque entre dans son magasin est par définition un acheteur potentiel et donc un fidèle ami. On dit qu'il réussirait à vendre un sac de sable à un chamelier. Il est persuadé en permanence que tout le monde est comme lui : achetable. Bref, c'est un opportuniste à mort, mais totalement inoffensif de sa propre volonté (il met juste tout le monde dans la merde en permanence). Il n'a ni femme ni enfant, trop cher à entretenir bien sur...

Utilisation : Je pense l'acoquiner de force à un des PJs. Il sera sans doutes celui qui a remarqué sa marque en premier, quand le jeune homme était petit. Il l'aura pris sous sa coupe genre "grand seigneur", en l'utilisant pour de menus travaux tout en cachant sa marque aux reste du monde. Le PJ gardera de son enfance une très vive impression d'exploitation permanente, avec pour tout salaire une tape affectueuse sur l'épaule. Plus tard, quand le joueur aura pris sa liberté, le marchand réapparaitra régulièrement pour lui demander de l'aide au nom de leur vieille amitié.

Je le jouerai pour ma part absolument sans fierté et sans scrupules. J'ai en tête une scène ou le groupe de joueurs, déjà un peu expérimentes, revient dans en ville et au détour d'un marché, un gros homme les percute et tombe à la renverse en entrainant un mur de paniers et divers babioles avec lui. Se relevant, les joueurs découvrent le marchand, hors d'haleine. Il se jette au cou du joueur en question.

Azhar Al Bassim : Ahmed ! C'est toi mon fils ! Sauve ma vie, je t'en prie !
Joueur : (se relevant avec difficulté avec l'homme accroché à son vêtement) : C'est toi Azhar ?! Que se passe t-il ?!
Azhar Al Bassim : Des hommes veulent me tuer ! Tu dois m'aider ! Souviens toi de tout ce que j'ai fait pour toi quand tes parents sont morts et que je t'ai recueillit !
Joueur : QUOI ?! Mais mes parents ne sont pas...
Azhar Al Bassim : Ils arrivent ! Pitié, aides-moi ! (se raccrochant encore de plus près) Je ferai tout ce que tu voudra ! Je te donne même ma fille en mariage !
Joueur : Tu n'as pas de fille, espèce d'escroc ! Lâche mes vêtements !
Azhar Al Bassim : (rampant et s'accrochant à ses pieds) PITIÉ ! Aides-moi (sanglots dans le sable). Toute ma fortune est à toi, je le jure devant les dieux...
Joueur : (gromelant) Mouais... Bon calme-toi. Je vais t'aider si je le...
Azhar Al Bassim : VRAI ?! (se jetant à son cou en l'empêchant de finir sa phrase) Merci Ahmed ! Tu es mon fils à partir de maintenant ! (se décollant du joueur) Est-ce que tu as de l'argent ?!
Joueur : Euh... Un peu oui dans ma bourse. Combien est-ce qu'il te...
Azhar Al Bassim : Ces bandits affirment que je leur doit deux cent mille pièces d'or !
Joueur : QUOI ?! DEUX CENT... Mais t'es complètement malade ! C'est le prix de deux fois le palais du Calife ! Comment est-ce que tu as pu...
Azhar Al Bassim : LES VOILA ! AIDEZ-MOI ! (des cavaliers arrivent) Pitié messieurs, (montrant les joueurs) Ils acceptent de s'acquitter de ma dette ! Ne me tuez pas pour l'amour de Houbal !! (pleurs nombreux et sonores)

Ce personnage, je le vois à jouer avec plein d'humour. Bien sur il faut aussi des avantages, donc de temps en temps il aura vraiment un magasin très très grand avec des tas de trucs dégoulinant d'or ou de rareté. D'ailleurs il pourrait changer de magasin à chaque fois... Genre parce que le précédent a été incendié, ce genre de détail... Bien sur, quand les PJs viennent le voir et qu'il est en veine, il leur propose des trucs réellement fabuleux... Genre tapis volant, carte pour localiser la cache d'un puissant Djinn ou d'un passage secret pour entrer dans le harem du calife...

Et comme il a un des PJs à la bonne, il leur fait un prix d'ami bien sur. 50 000 pièces d'or au lieu de 55 000 ! Imaginez un peu l'affaire du siècle !

Emaillez constament la négociation de :
- "Tu veux me faire mettre la clé sous la porte ou quoi ?!"
- "A ce prix là, j'y gagne plus rien... Après, j'y perd !"
- "Aiiie... Ma pauvre femme qui est malade, comment je peux te le faire au prix ou tu le demandes, mon ami ?!"
- "Tu veux ma mort ?!"
- "Même au calife je lui aurais pas fait à ce prix là ! Juré sur les dieux !"
- "Même Houbal descendu sur terre, il aurait pas pu me faire descendre aussi bas ! T'es vraiment le meilleur, toi !"
- "Houbal, il a aucune pitié pour moi cet homme ! Mais comme je l'aime bien quand même, je vais lui proposer autre chose... Tu vois ce magnifique tapis ? Il vole pas, mais il est très beau !"

Bref la caricature du marchand qui peut soit tirer les PJs d'un problème en leur proposant LE truc qui leur manquait (à prix d'o... D'ami, bien sur), soit les mettre dans la merde jusqu'au cou pour lancer un scenario.

Dernière modification par Sprotj (13 Feb 2008 23:30:52)

Hors ligne

 

#2 13 Feb 2008 05:12:39

CXZman
Administrateur
Date d'inscription: 30 Jan 2008
Messages: 783

Re: [PNJ] Azhar Al Bassim

Je suis passé corriger le topic. Le titre était pas bon et y'avait des couilles dans les balises [b].
Mais sinon je n'en attendais pas moins de toi Sprojt smile Au taquet !

Hors ligne

 

#3 13 Feb 2008 05:24:35

Sprotj
Gros membre
Date d'inscription: 11 Feb 2008
Messages: 140

Re: [PNJ] Azhar Al Bassim

En ce moment j'ai pas mal de temps libre au taf... Je préférerai être très occupé, j'ai horreur de faire passer les journées. Mais bon, comme ça j'avance sur Capharnaüm :]

Merci pour les balises !

Hors ligne

 

#4 15 Feb 2008 23:34:41

esthane
Nouveau membre
Date d'inscription: 15 Feb 2008
Messages: 8

Re: [PNJ] Azhar Al Bassim

entendu dans la vraie vie à un salon..

Vendeur : salut mon ami...et tu sais pour toi et spécialement pour toi je te fais que des prix d'amis (le vendeur agrippe le bras du passant)
Passant : (géné par la promixuité et la "chaleur" du vendeur) euh..oui ...c'est gentil. tiens c'est combien ça par exemple.
Vendeur : aaaarhhhh...(geste de dédain)...c'est tellement pas cher que je veux même pas m'entendre dire le prix...

avé l'accent c'est encore meilleur!


Aliens?!?!...quels bande de blaireaux...

Hors ligne

 

#5 16 Feb 2008 13:07:16

CXZman
Administrateur
Date d'inscription: 30 Jan 2008
Messages: 783

Re: [PNJ] Azhar Al Bassim

héhé smile

Hors ligne

 

#6 17 Feb 2008 22:53:38

Sprotj
Gros membre
Date d'inscription: 11 Feb 2008
Messages: 140

Re: [PNJ] Azhar Al Bassim

Ouais, super ! C'est parfait comme phrase. Il faut que j'en note qq unes à garder derrière mon écran, pour avoir des réparties à balancer rapidement.

Un ami m'a dit que ça le faisait penser à "Planteur-Je-me-tranche-la-Gorge", du disque-monde de Pratchett. Mais ça fait longtemps que j'ai lu qq uns de ses livres et j'ai un peu oublié de qui il s'agit.

Hors ligne

 

#7 17 Feb 2008 23:26:59

CXZman
Administrateur
Date d'inscription: 30 Jan 2008
Messages: 783

Re: [PNJ] Azhar Al Bassim

"Je ne peux pas te faire ce prix-là ! Tu enlèves la nourriture à la bouche de mes enfants !"

Un grand classique. Remplacer "mes enfants" par "ma mère qui est souffrante", "ma femme qui attend notre sixième enfant", "mon fils qui a perdu sa jambe, emportée par les brigands".

Mais en fait, ça mériterait carrément un topic "bla bla berbère de bazar" pour lister toutes ces tactiques de ventes.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson